De Bollywood à Nollywood : L’essor du non-hollywood

David

David

Lorsqu'il ne vous aide pas à regarder la télévision à l'étranger, David aime regarder des comédies et des documentaires. Il est un grand fan des Detectorists et de Blue Planet. Il aime aussi regarder le football anglais, pour ses péchés, il soutient Arsenal.

Pendant des décennies, les industries de la télévision et du cinéma ont été dominées par les productions d’Hollywood.

Le groupe de studios nichés dans les collines d’Hollywood à Los Angeles, en Californie, n’est pas seulement à l’origine de la grande majorité des films et émissions de télévision les plus importants et les plus populaires du monde, mais il a également joué un rôle disproportionné dans la définition de ce que les gens attendent de leurs divertissements.

Mais cette domination a commencé à changer, et l’influence des géants mondiaux du streaming en ligne tels que Netflix et Amazon Prime a joué un rôle notable dans la mise en avant de divertissements provenant d’autres parties du monde.

Ces dernières années, un rapide coup d’œil sur les menus de streaming aurait permis de découvrir des séries extrêmement populaires telles que Money Heist (Espagne) et Call My Agent (France), tandis que des séries scandinaves telles que The Killing (Danemark) et Wisting (Norvège) ont redéfini le genre du drame policier.

Il s’agit souvent de succès ponctuels, mais ils montrent que les gens sont prêts à regarder du contenu de n’importe où s’il est de bonne qualité.

C’est pourquoi, dans certains pays, nous avons commencé à voir des industries de divertissement entières se lever pour défier le monopole d’Hollywood. Deux d’entre eux, en particulier, ont réussi à dépasser leur marché national et à faire de sérieuses percées à l’échelle internationale.

Je parle bien sûr de Bollywood en Inde et de Nollywood au Nigeria. Dans cet article, nous allons examiner de plus près ces deux marchés en particulier et voir pourquoi ils gagnent en popularité dans le monde entier.

Section 1 : Le boom de Bollywood

Perspective historique

Illustration d'une frise chronologique illustrant le parcours cinématographique de Bollywood.

La croissance de Bollywood, l’industrie cinématographique prolifique de l’Inde, s’est étalée sur plusieurs décennies, mais ce n’est que plus récemment que son impact a été ressenti en dehors de l’Inde et de la diaspora indienne.

Les origines de Bollywood remontent au début du XXe siècle, lorsque les films muets ont été introduits pour la première fois en Inde.

Cependant, c’est dans les années 1930 et 1940 que le cinéma indien a connu une croissance significative avec l’avènement du son dans les films. Des films comme Alam Ara (1931), également connu sous le nom de The Light of The World, ont marqué cette transition et jeté les bases du futur succès de Bollywood.

Les années 1950 et 1960 ont été des décennies d’immense croissance pour Bollywood. Des acteurs emblématiques comme Raj Kapoor, Dev Anand et Dilip Kumar étaient extrêmement célèbres en Inde, et des classiques intemporels comme Shree 420 (1955) et Mughal-e-Azam (1960) ont conquis le cœur du public.

Ces films ont mis en valeur le riche patrimoine culturel de l’Inde et ont commencé à faire de Bollywood une force avec laquelle il faut compter dans le cinéma mondial.

Photo d'une scène de film Bollywood d'époque. Un homme et une femme, tous deux vêtus de tenues Bollywood des années 1950, dansent dans une rue pavée sous un réverbère.

L’évolution des séries télévisées indiennes s’est faite parallèlement à l’essor de Bollywood. Au début, Doordarshan, le radiodiffuseur national indien, a introduit la télévision dans les foyers indiens. Des séries emblématiques comme Ramayan (1987-1988) et Mahabharat (1988-1990) sont devenues des phénomènes culturels, captivant le public avec leurs récits mythologiques.

Au fil du temps, les séries télévisées indiennes se sont diversifiées, avec l’introduction de feuilletons comme Hum Log (1984-1985) et Buniyaad (1986-1987), qui abordent des questions sociales contemporaines.

Ces émissions ont ouvert la voie à l’explosion du contenu télévisuel indien dans les années 1990 et au-delà, marquant un changement important dans le paysage du divertissement, tant en Inde qu’à l’étranger.

Le box-office indien

box-office indien

continue d’exploser avec une croissance impressionnante de 443 % des recettes en 2022 et les films de Bollywood produits localement continuent de dominer.

Les éléments clés qui définissent la télévision de Bollywood

Collage représentant l'essence de Bollywood.

La télévision de Bollywood peut être caractérisée par plusieurs éléments clés qui, sans être totalement uniques, se retrouvent beaucoup plus souvent dans le contenu de Bollywood qu’ailleurs. Il s’agit notamment de :

  • Le mélodrame: Le mélodrame est au cœur de la télévision de Bollywood. Il explore souvent des émotions intenses, des conflits dramatiques et des situations plus grandes que nature. Les personnages de ces émissions vivent des émotions en dents de scie, allant de la joie extrême à la tristesse profonde, créant ainsi un lien émotionnel avec les téléspectateurs. Cette approche mélodramatique permet de maintenir un niveau d’engagement élevé et d’investir le public dans l’intrigue.
  • Séquences de chansons et de danse: Empruntant au cinéma de Bollywood, les émissions télévisées de Bollywood intègrent des séquences de chant et de danse dans leurs récits. Ces intermèdes musicaux servent à la fois de divertissement et d’outil de narration. Ils donnent du dynamisme au spectacle, rompent la monotonie et permettent aux personnages d’exprimer leurs émotions.
  • Valeurs familiales: La télévision de Bollywood met souvent l’accent sur les valeurs familiales, en présentant les familles unies comme la pierre angulaire de la société indienne. Les dynamiques au sein de ces familles, y compris les relations entre les générations, les frères et sœurs et la belle-famille, constituent une source riche en drames et en récits. Les valeurs familiales trouvent un écho profond auprès des téléspectateurs indiens et dans la culture indienne, et constituent un élément clé du genre Bollywood.
  • Longueur des épisodes: contrairement à de nombreuses séries télévisées occidentales dont les épisodes sont plus courts (souvent aussi courts que 20 minutes, sans compter les publicités, à Hollywood), la télévision de Bollywood a tendance à avoir des épisodes plus longs. Ce format permet un développement plus approfondi des personnages, des rebondissements complexes et un rythme narratif plus lent. Cela permet également aux téléspectateurs de s’immerger pleinement dans l’histoire et de s’attacher aux personnages sur une période plus longue.

Attrait et influence au niveau mondial

Collage illustrant l'impact mondial de Bollywood.

L’attrait et l’influence de Bollywood à l’échelle mondiale dépendent de plusieurs facteurs.

La diaspora indienne, répartie dans le monde entier, a transporté son amour du cinéma, de la musique et de la culture indienne dans son nouveau foyer.

Les films et les émissions télévisées de Bollywood offrent un lien nostalgique avec leurs racines, favorisent un sentiment d’appartenance et d’identité et rassemblent les communautés d’expatriés.

Ces films célèbrent le dynamisme des traditions indiennes tout en abordant des thèmes universels, ce qui les rend accessibles à un public international varié qui y est de plus en plus exposé à mesure que les communautés d’expatriés indiens s’intègrent dans différents pays du monde.

Selon le rapport du gouvernement indien


Perspectives de l’Inde


du gouvernement indien, Bollywood a connu une croissance historique d’environ 10 % par an, mais cette croissance devrait atteindre 11,5 % par an, soit 3,7 milliards de dollars.

Ils notent que « le marché étranger n’est pas encore une source de revenus à part entière pour le cinéma indien, mais qu’il est en bonne voie ».

La révolution numérique a encore amplifié la portée mondiale de Bollywood ces dernières années.

Les géants de la diffusion en continu comme Netflix et Amazon Prime ont reconnu l’immense potentiel et l’audience des contenus de Bollywood et les ont intégrés dans leurs bibliothèques.

Cette accessibilité a permis aux téléspectateurs non indiens d’explorer plus facilement le monde des séries télévisées et des films de Bollywood. Il a également contribué à favoriser un genre de contenu transversal où les meilleurs éléments de Bollywood sont combinés à d’autres traditions internationales de divertissement.

Les stars, les réalisateurs et les producteurs de Bollywood collaborent de plus en plus avec des talents internationaux, ce qui donne lieu à une fusion des cultures et des styles qui attire un public plus large.

La célébrité hollywoodienne Brad Pitt a déclaré : « J’adorerais travailler dans un film de Bollywood, car il y a tellement de drame et de couleurs dans les films de ce pays… ». Je pourrais décider de travailler dans un film de Bollywood et de faire l’un de ces numéros de danse avec toute l’équipe en toile de fond ». (
Source
)

Au fil du temps, les films et les séries télévisées de Bollywood ont attiré un public de plus en plus international, tout en renforçant l’influence de Bollywood dans l’industrie mondiale du divertissement.

Section 2 : Naviguer à Nollywood

Des débuts modestes

Un téléviseur démodé se trouve au premier plan, affichant l'image en noir et blanc d'un présentateur.

La croissance de Nollywood, l’industrie florissante du cinéma et de la télévision au Nigeria, est un parcours remarquable qui a transformé la tradition de la narration locale en un gigantesque secteur du divertissement.

L’industrie télévisuelle du Nigeria a débuté au début des années 1960, lorsque la première chaîne de télévision, Western Nigeria Television (WNTV), a été créée à Ibadan. Cela a marqué le début des divertissements télévisés dans le pays.

Cependant, le véritable tournant s’est produit à la fin des années 1970 avec la création de la Nigerian Television Authority (NTA), un réseau national qui a étendu la couverture télévisuelle à l’ensemble du Nigeria.

La NTA a joué un rôle essentiel dans l’initiation des Nigérians à la télévision en tant que moyen de narration et de divertissement.

Les graines de Nollywood ont été semées dans les années 1980, lorsque des cinéastes nigérians ont commencé à produire des longs métrages à petit budget. Ces films ont souvent été tournés en vidéo et sont sortis directement sur le marché de la vidéo amateur.

Ils étaient connus sous le nom de films « Nollywood », un jeu de mots sur Hollywood, et ont gagné en popularité grâce à leurs histoires racontables, d’inspiration locale, et à leur accessibilité.

Les années 1990 ont vu la croissance de Nollywood s’accélérer, les cinéastes ayant adopté la technologie de la vidéo numérique, qui a permis de réduire les coûts de production et de rendre la réalisation de films plus accessible.

Cette période a également été marquée par une augmentation significative de la production de films nigérians, couvrant un large éventail de genres, du drame à la comédie, de la romance à l’action.

Affiche classique de style Nollywood.

Parallèlement, le marché des reprises de films hollywoodiens s’est développé. Plus récemment, les affiches de films d’animation, à la fois amusantes et dramatiques, ont connu un grand succès dans le monde entier.

Ironiquement, cette tendance, que beaucoup considèrent comme une moquerie à l’égard de Nollywood, a en fait entraîné une augmentation notable du nombre de spectateurs internationaux des films de Nollywood.

La narration locale, profondément ancrée dans la culture et les traditions nigérianes, a joué un rôle essentiel dans la formation de Nollywood.

Le succès du secteur peut être attribué à sa capacité à refléter la vie quotidienne, les aspirations et les défis des Nigérians.




Les chiffres du box-office au Nigeria


sont en hausse impressionnante de 19 % au premier trimestre 2023.

Des thèmes tels que la dynamique familiale, les problèmes de société et les traditions culturelles trouvent un écho auprès du public local et international, ce qui fait de Nollywood un acteur important de l’industrie cinématographique mondiale.

Thèmes et récits propres à la télévision de Nollywood

Collage représentant des scènes typiques d'émissions télévisées de Nollywood.

La télévision Nollywood est réputée pour la richesse et la diversité de ses récits, qui mettent en scène des thèmes et des récits propres au paysage culturel nigérian.

Ces thèmes reflètent souvent la nature complexe et multiforme de la société nigériane :

  • Spiritualité et folklore: La culture nigériane est imprégnée de spiritualité et de croyances traditionnelles. La télévision de Nollywood explore fréquemment ces thèmes à travers des éléments surnaturels, des rituels et l’interaction entre les domaines physique et spirituel. Les histoires de sorcières, de juju (magie) et d’esprits ancestraux sont courantes, offrant aux téléspectateurs un aperçu des aspects mystiques de la culture nigériane.
  • Légendes et mythes urbains: Nollywood s’inspire souvent des légendes urbaines et des mythes répandus dans les villes et les communautés nigérianes. Ces histoires ajoutent un élément de mystère et d’intrigue aux récits, captivant le public avec des histoires de maisons hantées, de créatures mystérieuses et d’événements sinistres.
  • Questions de société: La télévision de Nollywood n’hésite pas à aborder des questions sociétales urgentes. Des thèmes tels que la corruption, les intrigues politiques, la pauvreté et l’injustice sociale sont fréquemment explorés. Ces récits ne servent pas seulement à divertir, mais aussi à refléter les défis auxquels sont confrontés les Nigérians et la nécessité d’un changement social.
  • Dynamique familiale: La famille est au cœur de la société nigériane et la télévision de Nollywood, comme celle de Bollywood, se penche souvent sur la complexité des relations familiales. Qu’il s’agisse d’explorer la dynamique des familles élargies, les conflits intergénérationnels ou l’importance des valeurs traditionnelles, ces histoires trouvent un écho profond auprès des téléspectateurs.
  • Amour et romance: La télévision de Nollywood excelle dans la représentation de l’amour et de la romance sous diverses formes. Des histoires d’amour épiques aux comédies romantiques modernes, ces récits explorent les subtilités de l’amour, de la séduction et du mariage, souvent sur fond d’attentes culturelles et de normes sociétales.
  • La comédie: L’humour nigérian est réputé pour son esprit et sa satire, ce qui se reflète dans la télévision de Nollywood. La comédie joue un rôle important dans de nombreuses productions de Nollywood, offrant un divertissement léger tout en abordant des questions pertinentes par le biais de la comédie ou de la satire.

Réception internationale

Illustration d'une star de Nollywood sur la scène internationale.

Nollywood a bénéficié d’un accueil international remarquable, compte tenu de sa relative jeunesse par rapport à Bollywood et Hollywood.

Son influence et sa popularité se sont répandues par différents canaux, notamment les pays africains voisins, les plateformes mondiales de diffusion en continu et les festivals de cinéma internationaux.

Nollywood


produit aujourd’hui


environ 2 500 films par an, ce qui la place en deuxième position derrière Bollywood et devant Hollywood.

L’impact de Nollywood dans les pays africains témoigne de la pertinence de ses récits. Les liens linguistiques, culturels et sociaux partagés rendent les films et les séries télévisées nigérians immensément populaires dans les pays voisins comme le Ghana, le Kenya, l’Afrique du Sud et le Cameroun.

Ces récits, qui reflètent souvent des expériences et des valeurs communes, ont favorisé un sentiment d’unité culturelle à travers l’Afrique, qui n’a fait que croître au cours de l’ère postcoloniale.

L’intégration du contenu de Nollywood dans les plateformes mondiales de diffusion en continu, telles que Netflix et Amazon Prime, l’a également aidé, comme Bollywood, à atteindre un public mondial.

En conséquence, les stars et les réalisateurs de Nollywood ont acquis une reconnaissance internationale, contribuant ainsi à la mondialisation du divertissement nigérian.

Nollywood a également eu un impact significatif sur le circuit des festivals de films internationaux.

Les films de l’industrie ont été acclamés par la critique et récompensés lors de manifestations prestigieuses, notamment le Festival de Cannes, le Festival international du film de Toronto et le Festival du film panafricain.

Cette reconnaissance permet non seulement de rehausser le profil de l’industrie, mais aussi d’encourager les collaborations interculturelles avec des cinéastes d’origines diverses, un phénomène qui s’est particulièrement développé ces derniers temps.

En outre, la diaspora nigériane joue un rôle essentiel dans la promotion de Nollywood au niveau mondial.

Les communautés de la diaspora organisent des projections, des festivals du film et des événements culturels dans le monde entier pour célébrer le cinéma nigérian, ce qui favorise un sentiment de nostalgie et de connexion culturelle parmi les expatriés tout en faisant connaître Nollywood à des publics non nigérians.

Comme Movieweb a noté que « l’avenir de Nollywood est certainement brillant, car il a un grand potentiel pour produire des films brillants et de haute qualité dans un large éventail de genres… Nollywood peut certainement se frayer un chemin vers le haut de l’échelle, en particulier avec des services de streaming comme Netflix, qui ouvre des opportunités aux jeunes cinéastes ».

Section 3 : Pourquoi le monde se met au diapason

L’attrait international croissant de Bollywood et de Nollywood s’explique par un certain nombre de facteurs :

La narration authentique

Scène de Holi à Bollywood

L’un des grands attraits de Bollywood et de Nollywood est leur capacité à raconter des histoires authentiques.

Ces deux secteurs possèdent un charme unique, qui trouve son origine dans leur engagement à présenter des histoires locales qui reflètent de manière authentique les cultures, les valeurs et les traditions indigènes.

À une époque où Hollywood est embourbé dans les remakes et les franchises de super-héros, c’est un changement rafraîchissant pour beaucoup.

À Bollywood, les spectateurs sont transportés au cœur de la diversité des paysages, des langues et des traditions de l’Inde.

Qu’il s’agisse des célébrations vibrantes de Holi, de la grandeur des mariages indiens ou des voyages spirituels sur les rives du Gange, Bollywood capture l’essence de la société et de la culture indiennes.

Grâce à ses films et à ses séries télévisées, les spectateurs du monde entier peuvent mieux comprendre la riche histoire de l’Inde, sa mosaïque culturelle et la complexité de sa dynamique sociale, tout en rencontrant de nouveaux personnages, à mille lieues des normes hollywoodiennes.

Scène d'action à Nollywood

Nollywood, quant à lui, emmène les spectateurs dans un voyage au cœur de l’Afrique, offrant une fenêtre sur les diverses cultures et traditions du continent.

Des rues animées de Lagos aux paysages sereins du Nigeria rural, Nollywood explore un large éventail de thèmes, notamment la spiritualité, la dynamique familiale et les problèmes de société.

Ces récits trouvent un écho non seulement auprès des Africains, mais aussi auprès d’un public mondial issu de diverses sociétés, qui en apprécie l’authenticité et le caractère racontable.

La narration locale donne à Bollywood et à Nollywood la capacité de favoriser les liens culturels, d’évoquer l’empathie et d’offrir de l’authenticité à une époque où Hollywood n’offre rien de tel.

Représentation diversifiée

La diversité de Bollywood et de Nollywood.

Une autre raison convaincante pour laquelle le monde entier regarde de plus en plus Bollywood et Nollywood est la remarquable diversité de représentation que ces industries offrent.

Contrairement aux récits plus standardisés et à la représentation symbolique que l’on trouve souvent à Hollywood, les séries non hollywoodiennes de l’Inde et du Nigeria offrent une perspective plus large à laquelle de nombreuses personnes peuvent mieux s’identifier.

À Bollywood, les spectateurs découvrent un large éventail de personnages représentant la société multilingue, multireligieuse et multiethnique de l’Inde.

Les émissions de Bollywood mettent en scène des acteurs d’origines diverses, qui incarnent des personnages reflétant la complexité et la diversité de la population indienne.

Cette diversité s’étend à l’exploration de thèmes spécifiques à différentes régions, langues et communautés. Elle offre au public des intrigues plus intéressantes et lui permet de mieux comprendre la riche tapisserie de la culture indienne.

De même, Nollywood présente un large éventail de personnages et de récits qui illustrent l’immense diversité culturelle du Nigeria et de l’Afrique.

Il brosse un tableau vivant des sociétés africaines et raconte des histoires qui trouvent un écho auprès des publics du monde entier, s’écartant ainsi de manière rafraîchissante des représentations souvent stéréotypées de l’Afrique que l’on trouve dans les médias occidentaux et à Hollywood.

Facteurs économiques

Enfin, les facteurs économiques jouent également un rôle dans l’attrait mondial croissant de Bollywood et de Nollywood.

Ces secteurs ont exploité des coûts de production avantageux, ce qui a entraîné une forte augmentation de la création de contenu.

À Bollywood, la rentabilité de la production cinématographique et télévisuelle est l’une des forces motrices de sa production prolifique. La capacité de l’industrie à créer des contenus de haute qualité avec des budgets relativement modestes a permis aux cinéastes d’expérimenter des genres et des récits divers.

Cette efficacité permet non seulement de soutenir l’industrie, mais aussi d’attirer les investisseurs internationaux à la recherche d’opportunités sur le deuxième marché cinématographique du monde.

Nollywood excelle également dans la réalisation de films rentables, produisant des films et des séries télévisées avec des ressources limitées. La capacité de l’industrie à faire plus avec moins a conduit à une explosion de la création de contenu, ce qui en fait l’une des industries cinématographiques les plus prolifiques au monde.

La viabilité économique de Nollywood a également attiré l’attention des investisseurs et des distributeurs désireux de pénétrer le marché africain.

Par ailleurs, la popularité mondiale accrue a également entraîné une augmentation des collaborations entre les maisons de production non hollywoodiennes et hollywoodiennes.

Les entreprises communes, les coproductions et les partenariats de distribution ont également ouvert la voie aux échanges interculturels. L’intérêt d’Hollywood pour ces industries témoigne de leur potentiel de réussite à l’échelle mondiale et souligne l’importance de la diversité des récits dans le paysage du divertissement.

Il s’est créé un cercle qui se réalise de lui-même, les petits budgets permettant d’innover davantage, d’élargir le public et donc d’attirer les investissements d’Hollywood et d’ailleurs, ce qui permet à Bollywood et à Nollywood d’augmenter leurs budgets et de continuer à attirer des publics nouveaux et diversifiés.

Collaborations et coproductions

Voici quelques collaborations ou coproductions internationales notables impliquant des séries télévisées de Bollywood et de Nollywood.

Bollywood

1. Beecham House (2019)

  • Collaboration : Coproduction britannico-indienne.
  • Synopsis : « Beecham House » est une série dramatique historique qui se déroule dans l’Inde du XIXe siècle et qui explore la vie des résidents d’un grand manoir. Elle a été produite en collaboration avec ITV (Royaume-Uni) et est composée d’acteurs internationaux.

2. L’Empire (2021) :

  • Collaboration : Coproduction avec Disney+ Hotstar et National Geographic India.
  • Synopsis : « The Empire » est une série dramatique historique basée sur le livre « Empire of the Moghul » d’Alex Rutherford. Il explore l’essor et le règne de l’empire moghol en Inde.

3. Par amour (2019) :

  • Collaboration : Adaptation de la série britannique « Doctor Foster ».
  • Synopsis : « Out of Love » est une adaptation en hindi de la populaire série britannique « Doctor Foster ». Il explore les thèmes de l’infidélité et de la discorde conjugale.

4. La cité des rêves (2019) :

  • Collaboration : Produit par Applause Entertainment, filiale de la société américaine Endemol Shine Group.
  • Synopsis : « City of Dreams » est une série dramatique politique qui se penche sur les luttes de pouvoir au sein d’une importante famille politique de Mumbai. Cette collaboration a fait appel à l’expertise créative d’une société internationale de divertissement.

5. The Gone Game (2020) :

Collaboration : Notable pour avoir été l’une des premières séries indiennes filmées pendant la pandémie de COVID-19.

Synopsis : « The Gone Game » est une série de thrillers qui se déroule pendant le lockdown et se concentre sur la recherche par une famille d’un membre disparu. Il a attiré l’attention pour son approche unique de la production et sa narration pleine de suspense.

Nollywood

1. Sang et eau (2020) :

  • Collaboration : Une série originale de Netflix dont le casting était essentiellement sud-africain, mais qui incluait l’actrice nigériane Ama Qamata.
  • Synopsis : « Blood & Water » est une série dramatique pour adolescents qui explore les secrets et les complexités de l’identité et de la famille dans le contexte d’un lycée.

2. Citation (2020) :

  • Collaboration : Le film nigérian « Citation » a été réalisé par Kunle Afolayan et comprend des acteurs internationaux, notamment l’acteur haïtien-américain Jimmy Jean-Louis.
  • Synopsis : « Citation » aborde les questions de harcèlement et d’abus sexuels sur un campus universitaire.

3. Jara d’African Magic (2011-aujourd’hui) :

  • Collaboration : Série télévisée africaine de divertissement populaire qui met souvent en scène des acteurs et des célébrités internationaux.
  • Synopsis : « Jara » est un talk-show qui couvre divers aspects du divertissement africain, y compris des interviews avec des acteurs de Nollywood et des célébrités internationales.

4. Docteur Bello (2013) :

  • Collaboration : Le film nigérian « Doctor Bello » met en scène l’acteur américain Isaiah Washington dans un rôle principal.
  • Synopsis : « Doctor Bello » est un drame médical qui explore les thèmes de la santé et de la spiritualité.

5. Hush (2016-2017) :

  • Collaboration : Série télévisée nigériane mettant en scène l’acteur britannico-nigérian Richard Mofe-Damijo (RMD).
  • Synopsis : « Hush » est une série dramatique qui tourne autour de la vie de l’élite riche de Lagos, au Nigeria, et de ses secrets et luttes de pouvoir.

Section 4 : Les défis et la voie à suivre

Scène montrant des réalisateurs de films de Nollywood utilisant des technologies de pointe.

Alors que Bollywood et Nollywood continuent d’attirer l’attention du monde entier, ils sont également confrontés à une série de défis uniques sur la route qui les mène vers l’avenir.

Dépasser les stéréotypes

L’un des principaux défis consiste à s’attaquer aux stéréotypes de longue date et à s’en affranchir. Les deux secteurs ont parfois été critiqués pour la perpétuation de récits et de représentations de personnages clichés.

Pour séduire un public mondial plus exigeant, Bollywood et Nollywood doivent s’efforcer de faire évoluer leur narration et de dépasser les thèmes et les personnages conventionnels pour explorer des récits plus nuancés et plus diversifiés qui remettent en cause les stéréotypes.

Maintenir la qualité et l’originalité

Il est important que le cercle auto-réalisateur dont nous avons parlé plus haut ne devienne pas un cercle vicieux.

Avec l’expansion mondiale croissante, il est nécessaire de trouver un équilibre entre l’innovation et le maintien de l’essence de ce qui rend ces industries uniques.

À mesure que Bollywood et Nollywood atteignent un public plus large, ils doivent veiller à continuer à produire des contenus de haute qualité qui restent fidèles à leurs racines culturelles.

Il est essentiel de trouver cet équilibre entre innovation et tradition pour conserver l’authenticité tout en attirant un public mondial.

Adopter la technologie et la distribution

Enfin, il est essentiel de tirer parti de la technologie et d’adopter des méthodes de distribution modernes pour soutenir la croissance. Les deux secteurs ont déjà fait des progrès en s’associant à des plateformes internationales de diffusion en continu et en utilisant la technologie numérique pour la production et la distribution.

L’adoption de ces tendances peut les aider à atteindre un public mondial encore plus large, en particulier dans les régions où les sorties traditionnelles en salle sont moins réalisables.

Faits amusants

Bollywood

Kyunki Saas Bhi Kabhi Bahu Thi

Cette série télévisée hindi emblématique détient le record mondial Guinness du plus long feuilleton télévisé. Elle a été diffusée pendant 8 ans, de 2000 à 2008, avec plus de 1 800 épisodes.

La popularité de la série a fait de son actrice principale, Smriti Irani, une personnalité connue en Inde.

Adaptation indienne de 24

L’adaptation indienne de la série télévisée américaine 24, avec Anil Kapoor dans le rôle principal, s’est distinguée par l’arrivée à la télévision indienne d’un thriller de grande qualité et plein d’action.

Anil Kapoor a repris le rôle qu’il avait tenu dans la série américaine originale, ce qui en fait l’un des premiers cas de participation d’un acteur bollywoodien de premier plan à une série télévisée.

Ramayan : un record d’audience

Ramayan, une série télévisée mythologique populaire diffusée à l’origine à la fin des années 1980, détient le record d’audience pour un seul épisode dans l’histoire de la télévision indienne.

L’épisode décrivant le retour de Lord Rama à Ayodhya a rassemblé plus de 77 millions de téléspectateurs.

Nollywood

Igodo et les premiers succès

La série télévisée de Nollywood « Igodo », diffusée en 1999, est souvent considérée comme l’un des premiers succès de l’industrie.

Il s’agit d’un drame historique qui a captivé le public par sa narration et qui reste un classique de l’histoire de Nollywood.

Tinsel – La série la plus longue

Tinsel est l’une des séries télévisées les plus emblématiques de Nollywood. Elle a été diffusée pour la première fois en 2008 et est devenue depuis l’une des séries télévisées les plus anciennes d’Afrique. L’émission a mis en scène de nombreux acteurs nigérians de renom et a conservé sa popularité au fil des ans.

Checkmate – Le premier feuilleton nigérian

Checkmate est souvent considéré comme le premier feuilleton nigérian. Elle a été créée à la fin des années 1980 et est rapidement devenue un phénomène culturel au Nigeria.

Le mélange de drame, d’intrigue et de personnages mémorables de la série a ouvert la voie à l’essor des séries télévisées nigérianes.

Conclusion

Avec l’obsession des franchises et des remakes et le manque de créativité et de prise de risque, il est facile d’affirmer qu’Hollywood est son pire ennemi.

Mais ce n’est pas seulement le déclin de la machine hollywoodienne qui stimule de nouveaux marchés du divertissement tels que Bollywood et Nollywood. Oui, ils font ce que Hollywood ne peut ou ne veut pas faire et en tirent profit. Mais ce n’est pas tout.

Bollywood et Nollywood génèrent des contenus nouveaux, et les nouveaux supports numériques les rendent plus accessibles à des publics internationaux avides de contenus de meilleure qualité et plus diversifiés.

L’assimilation culturelle croissante des diasporas d’outre-mer au sein de nouvelles communautés se traduit également par une prise de conscience et un appétit croissants pour un contenu de divertissement alternatif que Bollywood et Nollywood sont parfaitement à même de satisfaire.

Ces facteurs d’attraction ne feront que se renforcer dans les années à venir. C’est de très bon augure pour Bollywood, pour Nollywood et pour d’autres marchés du divertissement dans le monde.

Cela signifie également qu’Hollywood doit se remettre en question.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires